Après son double diplôme franco-brésilien à Télécom Physique Strasbourg, Ana Carolina dos Santos Paulino est aujourd'hui chercheuse post-doctorale en mécatronique et automatique

  • Information publiée le

Brillamment diplômée dans le cadre du programme de mobilité internationale Brafitec, partenariat engagé par TPS avec l'Université de Brasilia, Ana Carolina dos Santos Paulino a obtenu sa thèse en automatique et intelligence artificielle (laboratoire ICube).

Grâce au programme d’échange et de coopération Brafitec entre le Brésil et la France pour la formation des ingénieurs, elle arrive en France en 2012 pour étudier à Télécom Physique Strasbourg pendant trois semestres. « Etudier à l’étranger est une expérience à ne pas rater, quand l’université nous offre cette opportunité, il faut la saisir » dit-elle. Elle en profite pour réaliser un stage à l’Université Kingston à Londres et son projet de fin d’études chez Bosch à Stuttgart.

Ces stages longs à temps complet ont été pour elle une réelle opportunité qu’elle n’aurait pas eue au Brésil. La pratique en laboratoire était également plus accentuée à Télécom Physique qu’à Brasilia. Elle était fascinée par les cours de Jacques Gangloff, professeur des universités en robotique, qui a entre autres participé au développement d’un robot pour la chirurgie cardiaque.

Après son double diplôme d’ingénieur français et brésilien, elle réalise sa thèse dans l’équipe automatique vision et robotique. Une thèse très théorique dans le but de proposer de nouveaux outils mathématiques pour la commande de systèmes complexes. Depuis janvier 2019, elle poursuit en post-doc dans la même équipe, mais sur une application : la mise au point d’un avion autonome d’étude, chargé de collecter des données météorologiques et de qualité de l’air.

Retrouvez l'intégralité de son témoignage sur le site du réseau Alumni de l'Université de Strasbourg

Consulter la liste des actualités