Historique

2015

Nommé le 5 septembre 2015 par le Ministre de l'Education nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, M. le Professeur Christophe COLLET devient le 5e directeur de l'Ecole.

2014

Création d'un 5e diplôme d'ingénieur : "Réseaux et télécommunications - Infrastructures Numériques et Objets Communicants" accrédité par la CTI .

2012

Par arrêté ministériel, l'Ecole devient Télécom Physique Strasbourg. Ce changement de nom traduit ses récentes évolutions et conforte son statut d’Ecole affiliée (ou associée) de l’Institut Télécom.

2010

Création de deux nouveaux diplômes d'ingénieur spécialisés TI-Santé, l'un en formation sous statut étudiant, l'autre sous statut apprenti, en partenariat avec l'ITII. Les 4 diplômes d'ingénieurs de l'ENSPS obtiennent l'accréditation par la CTI, l'habilitation par le Ministère pour une durée de 6 ans et la délivrance du label EUR-ACE. Ouverture d’une deuxième voie de recrutement sur concours Mines Télécom

2008

L'ENSPS devient Ecole Affiliée de l'Institut TELECOM, partenariat reconduit et renforcé depuis entre Télécom Physique Strasbourg et l'Institut Mines-Télécom.

2005

Monsieur Eric Fogarassy, Directeur de Recherche du CNRS, est nommé Directeur de l'ENSPS en 2005. Un 2e mandat lui sera confié en 2010 pour devenir le 1er directeur de Télécom Physique Strasbourg.

1995

Le Professeur Jean-Louis Balladore est nommé Directeur de l’Ecole Nationale Supérieure de Physique de Strasbourg (ENSPS) en 1995 et confirmé dans ses responsabilités pour un second mandat qu'il assurera de 2000 à 2005. L'Ecole assoit sa notoriété au niveau national et améliore son classement de recrutement sur le concours commun polytechnique (CCP).

1994

En février, l’ENSPS intègre les nouveaux locaux du pôle API (Application et Promotion de l'Innovation) à Illkirch. L’ENSPS dispose d’un outil digne de ses ambitions et peut gérer des flux d'une centaine d'étudiants par promotion ainsi qu’une trentaine en Formation d'Ingénieurs en Partenariat (FIP).

1992

Pose de la première pierre de la future école dans le Parc d’innovation d’Illkirch, l’un des technopôles de Strasbourg. Le Professeur François Becker, directeur de 1989 à 1995, accompagnera le transfert de l'ENSPS du campus historique de Strasbourg vers cet environnement modernisé en lien direct avec une recherche de pointe. Les partenariats industriels se développent, la formation d'ingénieurs en alternance voit le jour.

1986 - 1987

De plus en plus à l’étroit dans ses locaux de la rue de l’Université, un vaste projet de nouveaux bâtiments financés par la Région Alsace, le Département du Bas-Rhin, la Communauté Urbaine de Strasbourg et la Ville d’Illkirch, prend forme. Les promotions atteignent 50 étudiants.

1981

Sous l’impulsion de son premier directeur, le Professeur Gilbert SUTTER (1971/1989), le diplôme délivré est reconnu par la Commission des Titres d’Ingénieurs. L’EIPS devient l'Ecole Nationale Supérieure de Physique de Strasbourg.

1970

Création de l’Ecole d’Ingénieurs Physiciens de Strasbourg (EIPS) à l’initiative et avec le soutien du Département de Physique de l'Université Louis Pasteur. S'appuyant sur la formation d’ingénieurs et la mise en place de laboratoires de recherches, la nouvelle Ecole a pour vocation de créer un lien organique entre la physique et les sciences appliquées. La première promotion diplômée en 1972 compte 6 étudiants.